Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 14:21

Ce 19 novembre à 15h15, devant la librairie Lucioles à Vienne, et face au Temple romain dédié à Auguste et Livie, cette image : un groupe de jeunes sur une terrasse de bistro à droite qui boivent des demis grenadine en discutant et plus loin, au fond, un autre jeune qui sort du Tribunal, encadré par deux gendarmes et qui embrasse sur la bouche une jeune femme qui l’attendait sur le trottoir, avant de s’engouffrer dans la voiture bleue.

 

Pour Noël, lui offrir le cadenas de taciturnité.

 

A lui tout seul, il faisait le murmure d’une foule, ce qui lui donnait droit au titre d’engastrimythe (ventriloque).

 

Le jeune Oscar Wilde déclarait à un ami qu’il voulait inviter chez lui : « Venez que je vous présente ma mère. Nous avons fondé une société pour la répression de la vertu. »

 

Cette femme est un bourreau de tendresse.

 

Phrase intéressante  de Sartre à méditer : Le passé est un luxe de propriétaire.

 

N'y a-t-il donc pas de soleil aujourd’hui ?

 

« Mon père était plusieurs car mon père était un régiment. »

(Aldonza dans le Don Quichotte de Brel)

 

Anaximandre de Millet (élève de Thalès) est certainement le premier des Grecs qui osa composer et publier un ouvrage qui s’intitulait « Sur la nature ».

 

Chanter est un épuisement vital qui me fait vivre.

 

Ce conseil de José Bergamin pour finir l’année en beauté :

« Même si tu ne vas nulle part, ne t’arrêtes pas en chemin. »

 

Jean Lenturlu

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Lenturlu - dans Journal de Campagne
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

  • : Le blog de Jean Lenturlu
  • Le blog de Jean Lenturlu
  • : Journal mensuel du noteur (et chanteur) Jean Lenturlu
  • Contact

Jean Lenturlu

  • Jean Lenturlu

Concerts

 

 

 

Retrouvez les livres et les chansons de Jean Lenturlu sur www.mapetitedistribution.com

 

 

Recherche

Rubriques