Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 09:17

L'avenir pose toujours des problèmes anciens.

 

La petite fête pour moi-même.

 

J'achète des livre pour lire les préfaces.

 

Derrière la façade humaine, que du carton pâte.

 

« La vérité est un bon chien qui ne doit pas aboyer trop près des talons de l'Erreur, sous peine de se faire assommer. » Samuel Taylor Coleridge (Notebooks carnets IV)

 

Il me jetait des regards appuyés en lui parlant comme pour me signifier : regarde comme elle a mal fait son travail.

 

Je ne sais pas parler aux femmes.

 

Tous ces gros ventres d'hommes me fascinent : maternité impossible.

 

Ne pas aimer, c'est aussi ne pas mourir.

 

La rentrée littéraire : flux obscène de livres-putes qui veulent se faire prendre.

 

A enseigner à l'école primaire et à vérifier dans les écoles supérieures, cette phrase – programme d'Annah Arendt en 1948 : Le non-conformisme est la condition sine qua non de l'accomplissement intellectuel.

 

Nombre de philosophes, et non des moindres, n'ont pas voulu écrire.

Pierre Hadot (Eloge de la philosophie antique)

 

Et je finis ce mois avec un moraliste (Vauvenargues) : Peu de malheurs sont sans ressource ; le désespoir est plus trompeur que l'espérance.

 

Jean Lenturlu

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Lenturlu - dans Journal de Campagne
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

  • : Le blog de Jean Lenturlu
  • Le blog de Jean Lenturlu
  • : Journal mensuel du noteur (et chanteur) Jean Lenturlu
  • Contact

Jean Lenturlu

  • Jean Lenturlu

Concerts

 

 

 

Retrouvez les livres et les chansons de Jean Lenturlu sur www.mapetitedistribution.com

 

 

Recherche

Rubriques