Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 19:36

C'est en s'exposant aux regards des autres qu'on se connaît écrit Marcel Jouhandeau dans ses journaliers (1960) et c'est ce que je fais tous les jours de dédicace ; les autres jours je me cache...

Les boucheries de l'aube et les soirs de porcelaine. (Philippe Bosser)

Sur la quatrième de couverture d'un livre singulier intitulé "Tendre à" de Marie-Laure Dagoit, découvert à la librairie Obliques à Auxerre, il y avait ceci : " Selon une tradition du III siècle attestée par Tertullien, Marie la Folle, par humilité, aurait demandé à être crucifiée face à la croix, cul au public."

Je fais des photes d'ortographe pour emmerder les puristes et le correcteur de mon ordinateur.

J'écris ce que j'oublie ou l'inverse, ou les deux ensemble.

Beaucoup d'émotion en regardant après une nuit grise les quatre courts métrages de Chris Marker qui accompagne "Le fond de l'air est rouge".

A mettre sur sa carte de visite : J'ai l'évidente santé des êtres indésirables. (Antoine Brea)

Perdre conscience d'elle-même à ses pieds.

Avoir des bouffées d'humiliation et avoir honte d'être fier.

Il écrit bêtement des chefs d'oeuvre.

Jean Lenturlu

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Lenturlu - dans Journal de Campagne
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

  • : Le blog de Jean Lenturlu
  • Le blog de Jean Lenturlu
  • : Journal mensuel du noteur (et chanteur) Jean Lenturlu
  • Contact

Jean Lenturlu

  • Jean Lenturlu

Concerts

 

 

 

Retrouvez les livres et les chansons de Jean Lenturlu sur www.mapetitedistribution.com

 

 

Recherche

Rubriques